logo

Comment le prévoir le brouillard ?

brouillard à Geroldsee - Allemagne

Geroldsee – Allemagne

Les conditions météorologiques sont un des facteurs décisifs à la réussite d’une photo. Une belle lumière est probablement la composante la plus importante d’une photo. Quant au brouillard, il permet de donner un rendu magique et unique à vos images. Etre capable de le prévoir est donc un véritable atout pour les photographes.

Pour qu’il se forme, il faut que les trois conditions suivantes soient réunies :

  • Très peu de vent ( moins de 10km/h)
  • Une humidité relative élevée ( plus de 95%)
  • Une température la plus proche possible du point de rosée (Dew point).

Si ces trois conditions sont réunies, il y a beaucoup de chances que du brouillard se forme. Il faut savoir que certaines zones sont naturellement plus humides et auront donc plus de chances de voir l’apparition du brouillard. Les fonds de vallée sont des endroits propices, car l’humidité y est plus élevée et le vent moins présent. Cela peut paraître évident mais le brouillard se forme généralement pendant la nuit (car la température se rapproche du point de rosée). Le lever du soleil reste donc le meilleur moment pour le photographier.

Psobank - Pays-Bas

Lever de soleil à Posbank – Pays-Bas

Pour vérifier si tous les paramètres sont réunis, j’utilise l’application Clear Outside (disponible sur IOS et Android). Elle me donne la vitesse du vent, l’humidité, la température et le point de rosée par tranche d’une heure (surligné à gauche). De plus, elle indique aussi la couverture nuageuse et la répartition des nuages en fonction de leurs altitudes.

Humidité et température propice à la formation de brouillard mais vent un peu trop élevé vu que ce spot est un plateau sans protection.

Avec ces quelques paramètres en tête, vous devriez être à même de prévoir plus facilement le brouillard. Cependant, n’oubliez pas qu’une bonne connaissance du terrain permet de déterminer quels sont les coin les plus propices à la formation de brouillard.

Un bel exemple de l’effet du brouillard comme séparateur des plans.

 

  • Share

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *